BPOST 5.880 € (-0.51 %)     KBC 47.370 € (+0.64 %)     AB INBEV 43.180 € (+3.03 %)     ORANGE BELGIUM 15.320 € (+4.36 %)     GBL 73.240 € (+0.72 %)     LOTUS BAKERIES 2 810.000 € (+1.08 %)     ACKERMANS V.HAAREN 123.700 € (0.00 %)     TELENET GROUP 37.380 € (+1.41 %)     AGEAS 32.320 € (+5.38 %)     COLRUYT 54.640 € (+0.48 %)     SOLVAY 69.000 € (+0.76 %)     UMICORE 40.020 € (+0.45 %)     MITHRA 22.800 € (-3.18 %)     BREDERODE 73.900 € (+0.82 %)     ARGENX SE 203.400 € (+6.21 %)     COFINIMMO 121.600 € (-0.65 %)     EURONAV 9.085 € (+0.94 %)     PROXIMUS 19.035 € (+1.28 %)     CELYAD 11.240 € (+11.29 %)     D'IETEREN 53.900 € (0.00 %)     ACACIA PHARMA 3.190 € (+6.69 %)     CRESCENT 0.041 € (+4.08 %)     UCB 89.780 € (-0.24 %)     SOFINA 240.000 € (-2.44 %)     BALTA GROUP 1.200 € (+1.69 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 2 060.000 € (-0.96 %)     GIMV 53.300 € (-1.30 %)     BIOCARTIS 4.900 € (-0.20 %)     ENI 8.345 € (+1.25 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 14.720 € (+4.40 %)     MONTEA C.V.A. 84.400 € (+0.24 %)     ONTEX GROUP 14.060 € (-1.13 %)     RECTICEL 7.570 € (+1.20 %)     ELIA GROUP 104.400 € (-1.14 %)     AEDIFICA 96.300 € (+0.21 %)     TESSENDERLO 26.700 € (+2.69 %)     BEKAERT 19.170 € (-0.47 %)     KINEPOLIS GROUP 37.250 € (+0.27 %)     WDP 23.595 € (-0.46 %)     XIOR 44.250 € (+0.23 %)     KBC ANCORA 30.160 € (+0.47 %)     MELEXIS 59.750 € (+1.19 %)     BEFIMMO 37.450 € (+0.40 %)     MDXHEALTH 0.842 € (+1.45 %)     JENSEN-GROUP 22.500 € (+1.81 %)     VIOHALCO 2.410 € (+3.66 %)     IBA 7.750 € (+0.78 %)     FAGRON 21.500 € (0.00 %)     BARCO 157.700 € (+0.83 %)     SIOEN 17.800 € (-0.84 %)     ASIT 0.220 € (-5.98 %)     TINC 13.050 € (0.00 %)     ATENOR 67.200 € (-0.59 %)     GREENYARD 5.110 € (-0.39 %)     DECEUNINCK 1.400 € (0.00 %)     TITAN CEMENT 11.200 € (+0.18 %)     SHURGARD 29.600 € (+0.34 %)     CARE PROPERTY INV. 27.350 € (-1.26 %)     SIPEF 44.050 € (+1.38 %)     SMARTPHOTO GROUP 18.200 € (+2.25 %)  
   ASM INTERNATIONAL 106.850 € (+2.20 %)     ING GROEP N.V. 5.913 € (+1.84 %)     ASML HOLDING 291.400 € (-0.53 %)     SAINT GOBAIN 29.340 € (+0.93 %)     RENAULT 20.980 € (+3.84 %)     ESSILORLUXOTTICA 117.350 € (+1.38 %)     PHARNEXT 3.410 € (-8.70 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 14.488 € (+2.16 %)     PUBLICIS GROUPE SA 26.790 € (+4.98 %)     LVMH 376.450 € (+0.39 %)     ABN AMRO BANK N.V. 7.562 € (+4.88 %)     ENGIE 10.615 € (-0.19 %)     AIRBUS 58.290 € (+2.80 %)     UNILEVER 46.470 € (-0.04 %)     LEGRAND 60.440 € (+0.80 %)     EUROBIO-SCIENTIFIC 8.560 € (-1.83 %)     AEGON 2.466 € (+2.54 %)     KERING 470.950 € (+0.29 %)     SARTORIUS STED BIO 238.400 € (-2.21 %)     NN GROUP 28.080 € (+1.12 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 51.220 € (+7.38 %)     NOKIA 3.680 € (+3.95 %)     DSM KON 114.400 € (-0.56 %)     PLAST.VAL LOIRE 3.950 € (+4.77 %)     SODEXO 62.080 € (+2.54 %)     VIVENDI 20.540 € (+0.54 %)     SANOFI 88.650 € (+1.28 %)     HEINEKEN 82.740 € (+0.32 %)     MICHELIN 90.740 € (-0.13 %)     WORLDLINE 67.960 € (+1.25 %)     TELEPERFORMANCE 219.600 € (+3.05 %)     BIOMERIEUX 127.500 € (-1.24 %)     SOCIETE GENERALE 13.668 € (+3.30 %)     ALTICE EUROPE N.V. 3.540 € (-1.67 %)     HERMES INTL 740.000 € (-1.04 %)     INGENICO GROUP 127.900 € (+2.98 %)     ARCELORMITTAL SA 8.890 € (+3.31 %)     STMICROELECTRONICS 22.150 € (+0.27 %)     ARKEMA 79.100 € (+0.94 %)     CREDIT AGRICOLE 7.934 € (+1.41 %)     INNATE PHARMA 5.695 € (+0.35 %)     BNP PARIBAS ACT.A 32.960 € (+2.19 %)     AKZO NOBEL 74.020 € (+0.57 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 90.000 € (+0.85 %)     ORANGE 10.970 € (+1.15 %)     BOUYGUES 27.930 € (+1.42 %)     IPSEN 71.400 € (+0.99 %)     EDENRED 37.710 € (+0.35 %)     BIC 45.740 € (+0.66 %)     FAURECIA 35.630 € (+2.80 %)     ADYEN 1 154.500 € (-2.41 %)     EURONEXT 83.150 € (+0.30 %)     AHOLD DEL 22.900 € (+0.39 %)     SAFRAN 86.900 € (+1.21 %)     PHARMING GROUP 1.336 € (+0.23 %)     ILIAD 161.800 € (+2.15 %)     AVANTIUM 5.840 € (+10.19 %)     PERNOD RICARD 141.750 € (+1.18 %)     TOTAL 34.130 € (+1.50 %)     PHILIPS KON 40.835 € (+0.11 %)  

Services pétroliers: Halliburton prévoit des économies face à une moindre activité aux USA

21/10/2019 16:11
Le groupe de services pétroliers américain Halliburton, qui a vu son bénéfice nettement reculer au troisième trimestre en raison d'un important repli de ses revenus dans l'énergie en Amérique du Nord, a annoncé lundi vouloir réduire ses coûts.
L'entreprise, qui a déjà supprimé des postes au cours des derniers mois, prévoit de continuer à diminuer ses dépenses "d'environ 300 millions de dollars par an au cours des prochains trimestres", "en rationalisant (ses) opérations et (ses) fonctions support", a indiqué son PDG, Jeffrey Miller, lors d'une conférence téléphonique avec les analystes.
L'action Halliburton, qui évoluait dans le rouge à Wall Street juste après la diffusion des résultats, s'est redressée après les commentaires de la direction annonçant les économies envisagées et évoluait en hausse de 7,4% à la mi-séance.
La société, basée à Houston (Texas, sud), a dégagé un bénéfice net trimestriel de 295 millions de dollars, en baisse de 32% sur un an, selon un communiqué publié lundi.
Ce résultat s'est traduit par un bénéfice par action ajusté des éléments exceptionnels, référence en Amérique du Nord, de 34 cents, ce qui correspond aux attentes des analystes financiers.
Le chiffre d'affaires a pour sa part reculé d'environ 10% à 5,56 milliards de dollars, et est inférieur aux 5,81 milliards escomptés.
Il a surtout été tiré vers le bas par le repli de 21% des revenus du groupe en Amérique du Nord, un accès de faiblesse imputé par l'entreprise à "une activité plus faible et des prix plus bas dans les services liés au pompage à pression et à la construction de puits".
Les sociétés de services pétroliers fournissent des technologies et équipements nécessaires aux activités d'exploration, de forage et d'exploitation des puits.
Elles pâtissent d'un ralentissement des activités de leurs clients aux Etats-Unis, où depuis quelques mois les majors réduisent leurs dépenses pour choyer leurs investisseurs.
"La discipline de la part des opérateurs en termes d'utilisation de leur capital pèse sur les niveaux d'activité en Amérique du Nord", a commenté M. Miller.
Le nombre de forage de puits de pétrole et de gaz aux Etats-Unis s'affichait ainsi au 18 octobre en baisse d'environ 20% par rapport à la même époque l'an dernier, à 851 puits, selon un décompte de la société Baker Hughes.
Cela ne devrait pas s'arranger au cours des prochains mois. "Les retours de nos clients nous amènent à penser que le nombre de forages menés à terme sera probablement plus faible au quatrième trimestre que l'an passé", a indiqué M. Miller.
Les revenus à l'international ont de leur côté augmenté de 30% sur un an.
La région Moyen-Orient/Asie a vu ses recettes quasiment stagner à 1,16 milliard de dollars, celles de l'Europe/Afrique ont bondi d'environ 10% à 831 millions et enfin celles de l'Amérique latine ont progressé de 16% à 608 millions.
jum/dho/nas

(© 2019 AFP Finance)
© 2020 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info