AB INBEV 42.915 € (+2.40 %)     BREDERODE 73.900 € (+0.82 %)     SOLVAY 69.360 € (+1.29 %)     WDP 23.420 € (-1.20 %)     EURONAV 9.140 € (+1.56 %)     KBC 47.400 € (+0.70 %)     GBL 73.300 € (+0.80 %)     FAGRON 21.480 € (-0.09 %)     UCB 89.420 € (-0.64 %)     KBC ANCORA 30.280 € (+0.87 %)     TESSENDERLO 26.650 € (+2.50 %)     AGEAS 32.440 € (+5.77 %)     SOFINA 240.500 € (-2.24 %)     ELIA GROUP 103.600 € (-1.89 %)     COLRUYT 55.060 € (+1.25 %)     CARE PROPERTY INV. 27.400 € (-1.08 %)     BPOST 5.890 € (-0.34 %)     ORANGE BELGIUM 15.200 € (+3.54 %)     VIOHALCO 2.420 € (+4.09 %)     ARGENX SE 200.200 € (+4.54 %)     VOLKSWAGEN 143.100 € (+0.28 %)     PROXIMUS 19.045 € (+1.33 %)     MELEXIS 59.900 € (+1.44 %)     UMICORE 40.240 € (+1.00 %)     KINEPOLIS GROUP 37.450 € (+0.81 %)     MITHRA 22.750 € (-3.40 %)     BEKAERT 19.300 € (+0.21 %)     ACKERMANS V.HAAREN 123.300 € (-0.32 %)     TELENET GROUP 37.480 € (+1.68 %)     AEDIFICA 96.300 € (+0.21 %)     ONTEX GROUP 13.920 € (-2.11 %)     CELYAD 11.540 € (+14.26 %)     CRESCENT 0.041 € (+4.08 %)     QUESTFOR GR-PRICAF 4.820 € (+3.43 %)     FLUXYS BELGIUM D 28.000 € (+1.45 %)     RETAIL ESTATES 57.700 € (-2.37 %)     ACACIA PHARMA 3.165 € (+5.85 %)     COFINIMMO 121.600 € (-0.65 %)     D'IETEREN 53.900 € (0.00 %)     LOTUS BAKERIES 2 800.000 € (+0.72 %)     ECONOCOM GROUP 2.000 € (+1.01 %)     BARCO 159.200 € (+1.79 %)     GREENYARD 5.200 € (+1.36 %)     GIMV 53.300 € (-1.30 %)     IBA 7.750 € (+0.78 %)     VGP 117.000 € (0.00 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 14.580 € (+3.40 %)     TINC 13.100 € (+0.38 %)     SIPEF 44.100 € (+1.50 %)     ASCENCIO 47.500 € (+2.15 %)     ASIT 0.220 € (-5.98 %)     SIOEN 18.000 € (+0.28 %)     TITAN CEMENT 11.320 € (+1.25 %)     BONE THERAPEUTICS 2.860 € (+1.78 %)     BALTA GROUP 1.190 € (+0.85 %)     RECTICEL 7.640 € (+2.14 %)     SMARTPHOTO GROUP 17.800 € (0.00 %)     BIOCARTIS 4.925 € (+0.31 %)     JENSEN-GROUP 22.700 € (+2.71 %)     BEFIMMO 37.750 € (+1.21 %)  
   ING GROEP N.V. 5.932 € (+2.17 %)     PHILIPS KON 40.820 € (+0.07 %)     ASML HOLDING 291.750 € (-0.41 %)     ASR NEDERLAND 25.130 € (+1.74 %)     UNILEVER 46.490 € (0.00 %)     RELX 20.960 € (+0.82 %)     GALAPAGOS 182.100 € (-0.68 %)     HEINEKEN 82.500 € (+0.02 %)     INTERTRUST 14.280 € (+0.42 %)     JUST EAT TAKEAWAY 97.220 € (-0.35 %)     RANDSTAD NV 38.960 € (+3.26 %)     LUCASBOLS 9.100 € (+6.06 %)     ADYEN 1 161.000 € (-1.86 %)     TKH GROUP 32.160 € (+1.32 %)     HAL TRUST 123.800 € (+0.65 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 14.526 € (+2.43 %)     ENGIE 10.650 € (+0.14 %)     SBM OFFSHORE 12.605 € (+2.56 %)     NN GROUP 28.080 € (+1.12 %)     WOLTERS KLUWER 70.640 € (-1.45 %)     PROSUS 75.700 € (+1.47 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 51.300 € (+7.55 %)     AEGON 2.459 € (+2.25 %)     ARCELORMITTAL SA 8.986 € (+4.43 %)     ABN AMRO BANK N.V. 7.580 € (+5.13 %)     AKZO NOBEL 74.140 € (+0.73 %)     VOPAK 48.100 € (-2.45 %)     LEGRAND 60.620 € (+1.10 %)     PERNOD RICARD 141.400 € (+0.93 %)     VIVENDI 20.530 € (+0.49 %)     SANOFI 88.280 € (+0.86 %)     IMCD 84.400 € (-0.50 %)     LLEIDA 2.800 € (+4.48 %)     HERMES INTL 739.600 € (-1.10 %)     PEUGEOT 13.340 € (+4.18 %)     RENAULT 21.005 € (+3.96 %)     PUBLICIS GROUPE SA 26.840 € (+5.17 %)     ACCELL GROUP 22.450 € (+2.75 %)     LVMH 377.500 € (+0.67 %)     ORANGE 10.965 € (+1.11 %)     KERING 473.300 € (+0.79 %)     ESSILORLUXOTTICA 118.100 € (+2.03 %)     NICOX 3.985 € (+1.27 %)     L'OREAL 260.900 € (-0.38 %)     AHOLD DEL 22.900 € (+0.39 %)     ICT GROUP 8.100 € (+7.43 %)     SAFRAN 86.820 € (+1.12 %)     PLASTIC OMNIUM 18.830 € (+1.62 %)     AVANTIUM 5.780 € (+9.06 %)     FDJ 31.160 € (+1.60 %)     AIRBUS 58.420 € (+3.03 %)     ENERTIME 1.210 € (+2.11 %)     PERSHING 24.700 € (+6.47 %)     SARTORIUS STED BIO 238.600 € (-2.13 %)     STMICROELECTRONICS 22.230 € (+0.63 %)     NATIXIS 2.073 € (+4.01 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 90.320 € (+1.21 %)     KORIAN 31.940 € (-1.30 %)     EUROPCAR MOBILITY 1.488 € (-3.88 %)     VALEO 22.800 € (+2.93 %)  

Le gouvernement renonce à baisser le budget des chambres d'agriculture

21/10/2019 20:47
Face à la fronde des parlementaires de tous bords, le gouvernement a renoncé lundi soir à une mesure polémique de baisse de 45 millions d'euros des ressources des chambres d'agriculture, en plein examen du budget 2020 à l'Assemblée.
"Le Premier ministre a entendu le Parlement et tout le Parlement. Il a aussi été sensible aux arguments des groupes de sa majorité, c'est ça aussi le travail politique, il a entendu ce qui venait des chambres d'agriculture. (...) Il a arbitré", a expliqué le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume dans l'hémicycle.
Le projet de loi de finances proposait initialement de diminuer de 15% la taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TA-TFNB), qui rapporte actuellement 292 millions d'euros aux chambres d'agriculture, soit une baisse d'environ 45 millions par an de leurs ressources.
La mesure avait suscité une levée de boucliers d'élus de tous bords, y compris de la majorité, lors de l'examen du projet de loi de finances (PLF) 2020. Près de 200 parlementaires et présidents de département s'y étaient opposés dans une tribune publiée ce dimanche dans Le Parisien.
"Aujourd'hui, une décision sage a été prise, celle d'aller vers un apaisement sur ce dossier qui nous a beaucoup préoccupés en commission et qui n'avait pas toujours été très bien ficelé", a estimé le rapporteur général du budget Joël Giraud (LREM) en séance.
"Le bon sens reprend ses droits... Le rôle des chambres d'agriculture est éminemment important", a jugé le président de la commission des finances Eric Woerth (LR).
Le communiste Jean-Paul Dufrègne a salué un revirement "sage", après une décision "malvenue contre le monde rural". Il ne faut pas toujours écouter Bercy", a-t-il insisté.
"Cette réforme était inutile et inopérante. Elle remettait en cause l'équilibre financier des chambres", a abondé le député LR de l'Ardèche Fabrice Brun, l'un des initiateurs de la tribune de dimanche avec Hervé Saulignac (PS) et Michèle Victory (PS).
"S'il est nécessaire que les chambres d'agriculture continuent leur modernisation au service des territoires de notre pays, il convient d'engager une plus large concertation d'ici au prochain projet de loi de finances qui prendra notamment en compte les questions qui concernent la filière bois", indique un communiqué commun des ministères de l'Agriculture et de l'Action et des comptes publics lundi soir.
La mesure gouvernementale entendait dégager du pouvoir d'achat pour les agriculteurs. Mais ses effets sont "insignifiants" et une telle disposition "priverait les agriculteurs des services dont ils ont besoin", estimaient les 186 signataires de la tribune - députés, sénateurs et présidents de département, de gauche comme de droite - qui demandaient au gouvernement de revenir sur sa décision.

(© 2019 AFP Finance)
© 2020 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info